Soutien de la France Insoumise
Membre de la NUPES

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Communiqué du Collectif d’animation national de la Gauche écosocialiste

Issue du mouvement Ensemble !, la Gauche écosocialiste tenait ce week-end à Montreuil, son « moment fondateur ».

La Gauche écosocialiste est une organisation démocratique dont les militantes et les militants sont pleinement engagés dans la France insoumise et la NUPES, et plus largement au sein du mouvement social.

Elle a adopté des « principes fondateurs ». Ce document programmatique affirme la volonté d’avancer vers un horizon émancipateur, une société écosocialiste, débarrassée de l’exploitation capitaliste pour aboutir à l’égalité sociale, du productivisme qui détruit l’environnement et la biodiversité et de toutes les formes de discriminations, qu’elles soient sexistes, racistes, LGBTQI-phobes. Le projet de la Gauche écosocialiste est internationaliste, solidaire de tous les peuples en lutte contre les impérialismes qu’ils soient américains, russes, chinois ou français.

La Gauche écosocialiste a également adopté une « feuille de route » combinant analyse et propositions concrètes dans la période de crise sociale, démocratique, écologique, politique que nous traversons. Le macronisme est à bout de souffle et le puissant mouvement social que nous traversons n’a pas fini de produire ses effets. Le bloc social et politique, qui s’oppose à la politique agressive menée par le gouvernement Macron-Borne au seul bénéfice des classes dominantes, doit être préservé et consolidé pour obtenir des victoires.

Face à l’affirmation d’une issue néofasciste à la crise du macronisme, il faut ouvrir la voie à une alternative politique crédible en particulier aux yeux des classes populaires. La NUPES en est la clé de voute. Cette construction politique originale a redonné à la gauche ses couleurs. Elle doit être préservée et renforcée. LFI doit être, dans le respect de tous les partenaires, le fer de lance de la NUPES. Un acte II de la NUPES doit s’ouvrir, permettant de continuer le combat commun au Parlement et de déployer à toutes les échelles territoriales des collectifs associant les militant.es des diverses composantes et des citoyens qui n’en font pas partie. La Gauche écosocialiste appelle toutes les composantes de la NUPES à la responsabilité et à trouver un accord pour les prochaines élections européennes.

Aux côtés d’autres partis et organisations politiques comme le Parti de gauche, Picardie Debout, les communistes insoumis…, la Gauche écosocialiste inscrit son action au sein de la France insoumise. Elle est représentée au Conseil Politique de LFI. Ses militant.es sont des insoumis.es qui participent depuis leur lancement en 2016, à la construction des groupes d’action de la France insoumise. La Gauche écosocialiste appelle plus que jamais à renforcer la France insoumise. C’est le cadre dans lequel peuvent et doivent se retrouver toutes celles et ceux qui luttent pour une transformation sociale et écologique de la société. La France insoumise se redéfinit en avançant. Bien qu’insuffisante, les nouvelles dispositions d’organisation, avec la création de « boucles départementales », d’un conseil politique, vont dans le bon sens. Il faut poursuivre le débat pour répondre positivement aux aspirations à un fonctionnement toujours plus efficace et démocratique, à un ancrage territorial toujours plus fort.

Paris, le 16 mai 2023

Articles associés

Partager cet article

La newsletter de la Gauche Écosocialiste 31

Toutes les informations et actualités