Soutien de la France Insoumise
Membre de la NUPES

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La gauche EcoSocialiste, membre de la France insoumise, appelle au rassemblement contre le projet de l’autoroute Toulouse-Castres les 22 et 23 avril

Nous sommes opposés au projet de relier Castres à Toulouse par la construction d’une autoroute qui va totalement à l’encontre des enjeux climatiques et environnementaux actuels et qui représente un non-sens social et économique absolu.

Au regard des bouleversements climatiques, sanitaires, alimentaires et sociétaux en cours, nous considérons que ce projet date du siècle dernier.
Dans son dernier rapport, le GIEC nous donne 3 ans pour réorienter nos modes de vie si l’on souhaite garder la planète dans une plage de températures vivables. La construction de l’A69 n’a pas sa place dans ce contexte.
L’Autorité environnementale a d’ailleurs émis un avis défavorable en précisant que ce projet « apparaît comme anachronique au regard des enjeux et ambitions actuels de sobriété, des émissions de gaz à effets de serre et de pollution de l’air ».

Pour les communes entre Toulouse et Castres, déjà particulièrement affectées par les projets d’artificialisation des sols, cette autoroute condamnerait près de 350 ha d’espaces agricoles et naturels à la bitumisation, cela au nom du « développement » et du « désenclavement ».

Ce projet dont l’utilité n’a pas été démontrée, au regard du flux actuel de voitures, va entrainer une nouvelle concession autoroutière privée avec un tarif du trajet annoncé de 17 euros (AR) pour un gain de seulement 12 à 20 min de temps de trajet sur les seuls 53 km d’A69 entre Castres et Verfeil auquel il convient d’ajouter les 1,60 € du tronçon existant entre Verfeil et Toulouse.

Face à ce projet écocide et absurde, nous soutenons les alternatives durables qui existent : La poursuite de l’amélioration de l’actuelle RN126 et ses dessertes locales gratuites pour tous les usagers (alors que des aménagements récents vont être privatisés en les intégrant à l’autoroute), le développement et l’amélioration du transport ferroviaire entre Toulouse et Castres par des dessertes journalières cadencées, à des tarifs incitatifs !

Ne supportant pas la contestation de ces projets, le pouvoir s’illustre par des dérives autoritaires et sécuritaires avec les déclarations extrêmement préoccupantes de Darmanin. Ce dernier qualifie « d’éco-terroristes » des collectifs écologistes. Il prône la dissolution de Soulèvements de la Terre et profère des menaces à l’encontre de la Ligue des droits de l’homme.

Ces prises de position ne servent qu’à masquer l’inaction climatique et les responsabilités de ce gouvernement dans la crise climatique et sociale actuelle.

Les ambitions économiques, les lobbys ne peuvent prendre le pas sur l’intérêt général. Nous appelons l’État, la Région et les Collectivités territoriales à abandonner ce projet et à revoir leur copie.

La Gauche ecosocialiste appelle à soutenir et à participer au rassemblement/ manifestation pacifique « A69 – Sortie de route » organisé les 22 et 23 avril par les organisations : La Voie est Libre, Extinction Rébellion, La Confédération Paysanne et Les Soulèvements de la Terre.

Toulouse, le 21 avril 2023

Articles associés

Partager cet article

La newsletter de la Gauche Écosocialiste 31

Toutes les informations et actualités