Soutien de la France Insoumise
Membre de la NUPES

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

OUI à la GRATUITÉ des transports à Montpellier Allons plus loin !

Gauche Ecosocialiste Hérault

Métropole de Montpellier : gratuité des transports en commun

Montpellier, depuis le 21 décembre 2023, c’est chose faite : les transports en commun publics dans la Métropole sont gratuits, mais uniquement pour les habitant·es de la métropole. C’est un premier pas, que notre mouvement politique demandait depuis plus de 15 ans. Cela démontre que les idées de gauche et écologistes progressent, ce qui est une très bonne chose. Revenons ici sur l’importance de la gratuité de l’accès aux transports publics.

I. Gratuité : un choix de société

Face aux crises sociales et à la catastrophe climatique en cours, la gratuité des transports publics émerge comme un choix essentiel pour garantir des droits fondamentaux. Comme l’école et la Sécurité Sociale, le transport urbain et périurbain doit devenir un bien commun accessible à tous, échappant à la loi du marché. Un îlot d’écosocialisme dans le chaos capitaliste.

II. Transports collectifs gratuits : priorité sociale et écologique

Les espaces naturels et les terres agricoles disparaissent. Les métropoles s’étalent, concentrent l’activité économique et les emplois, poussant les habitants à utiliser toujours davantage la voiture individuelle. Cette situation n’est plus viable, et nous devons changer ce système, notamment les modes de déplacement. Développer fortement les transports collectifs (tramway, bus, train), rendre leur accès gratuit, développer les mobilités douces et leur connexion avec les transports en commun dessinent un chemin solidaire, social et respectueux de l’environnement et de notre santé.

1. Vers la justice sociale

Inflation, précarité, chômage de masse, la crise économique et sociale en France nécessite une réponse forte. La gratuité des transports au quotidien devient cruciale, dépassant les limites des tarifications sociales actuelles et créant un droit à la mobilité pour tous.

2. Préserver l’environnement et la santé

Pour lutter contre les émissions de gaz à effet de serre, le développement des transports collectifs gratuits offre une alternative écologique. En réduisant la circulation automobile, elle contribue à la préservation de l’environnement mais aussi à la santé publique.

3. Vers la sobriété

Les coûts et les nuisances du trafic routier sont considérables. La gratuité des transports en commun représente une solution économique, en orientant les budgets des routes et parkings vers le développement des transports publics. Contrairement à la voiture électrique, souvent perçue comme une alternative, la gratuité des transports offre une solution plus globale.

III. Gratuité des transports publics : possible et efficace

1. Expériences concluantes

Des villes comme Châteauroux, Aubagne et Dunkerque ont connu une hausse significative de la fréquentation avec la gratuité des transports. Ces expériences montrent que la gratuité, combinée à une amélioration du réseau, est un modèle efficace.

2. Des financements il y en a !

Le financement des transports publics doit impliquer les collectivités locales, les entreprises et l’État. L’extension du « Versement Mobilité » à 3% sur l’ensemble du territoire et le soutien de l’État aux nouvelles pratiques de mobilité sont essentiels. On peut également trouver des financements via la renationalisation des autoroutes dont les bénéfices pourront être fléchés vers le développement des transports en commun et leur accès gratuit.

La gratuité des transports publics est un choix de société pour la justice sociale tout en participant à préserver la planète. C’est une très bonne chose que la métropole de Montpellier aille dans cette direction. En effet, la gratuité des transports, comme l’extension de la gratuité de l’accès aux communs essentiels comme l’eau, l’énergie, la santé, l’école sont des pas vers un horizon écosocialiste, un horizon répondant aux enjeux sociaux et écologiques. Mais il y a urgence à aller plus loin !

Merci à la Coordination nationale pour des transports collectifs gratuits pour le travail qu’elle mène et les documents qu’elle nous a communiqués et qui nous ont bien servi pour cet article. (voir son argumentaire ci-dessous, fichier PDF)

Articles associés

Partager cet article

La newsletter de la Gauche Écosocialiste 31

Toutes les informations et actualités